Amazon.ca Widgets

Critique

Publié le avril 30th, 2019 | par Daniel Palardy

0

Avengers: Endgame – Conclure dans la perfection

Avengers: Endgame – Conclure dans la perfection Daniel Palardy

Summary: Interprétation solide ouvrant la porte au côté humain des super-héros. Revirements surprenants. Finale époustouflante et empreinte d'amour pour les fans.

5

Spectaculaire


User Rating: 4.9 (1 votes)

Vingt-deux films pendant onze ans. Dur à croire qu’après tout ce temps, comme une excellente série télé, Marvel/Disney a réussi à établir une véritable saga en place en construisant brique par brique une longue série de films qui contient une panoplie de liens entre eux, autant par ses détails scénaristiques que par les arcs entre les personnages plus grands que nature. Il est difficile de parler d’Avengers: Endgame sans entrer dans les détails, mais soyez conscients que peu importe votre position dans l’univers de la MCU, ce film est un événement en soi.

Après les événements d’Avengers: Infinity War, l’univers de nos héros s’est effondré au même rythme que leur espoir. Rares sont les œuvres de cette envergure qui osent explorer l’humanité des super-héros face à une situation qui leur échappe et surtout, qui prennent le temps de laisser les émotions des personnages résonner à travers nous. Comme dans les films précédents, les super-héros ne sont pas toujours en costumes et s’identifient par leurs vrais noms, ce qui les rend accessibles et crédibles. Une portion du film vient nous rappeler l’ampleur de la dévastatrice fin du dernier film et l’interprétation solide de Scarlett Johansson, Robert Downey Jr. et Chris Evans (entre autres) vient approfondir leurs personnages. Ces longues scènes introspectives deviennent primordiales, mettant en place l’enjeu émotionnel des héros qui veulent à tout prix réparer les pots cassés.

Ce que le film réserve aux fans par la suite est non seulement bien amené mais rend hommage à l’ensemble de la série. Il faut comprendre que les réalisateurs Anthony et Joe Russo s’adressent avant tout à tous ceux qui ont suivi les œuvres précédentes, faisant des références des plus évidentes aux plus subtiles. Après autant d’années de fidélité de la part des fans, Endgame offre en retour un véritable tour de force cinématographique autant sur le plan scénaristique (une gestion d’un nombre important de personnages) que sur son impact émotionnel puissant. L’époustouflant troisième acte à lui seul demeure sans aucun doute un des meilleurs moments de toute la série des films de la MCU, nous donnant des scènes d’action des plus épiques en plus de nous amener à travers des montagnes russes émotionnelles qui nous tiennent en haleine. On y sent énormément d’amour de la part des artisans du film autant pour les personnages que pour leurs fans.
J’aimerais pouvoir élaborer, mais je sens que je m’approche d’un champ de mines à divulgations. Avenger: Endgame est l’un de ces films uniques qui, avec Infinity War, devient une oeuvre venant relier tous les autres épisodes d’une manière habile, sensible et spectaculaire. Il est évident que ceux qui n’ont pas suivi les opus précédents ne pourront peut-être pas trouver le plaisir et la gamme d’émotions que les fans ont pu en retirer, mais reste qu’il est rare de conclure une telle saga avec autant de justesse. Peu importe ce qui viendra par la suite dans l’univers des films de super-héros, la barre demeure, pour le moment du moins, insurmontable.


FICHE TECHNIQUE

Date de sortie : 26 avril 2019
Réalisateur : Joe Russo, Anthony Russo
Distribution : Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Paul Rudd, Karen Gillan, Josh Brolin, Don Cheadle
Genre : Action

Synopsis : Après les événements dévastateurs d’Avengers: Infinity War, les derniers héros assemblent tous les alliés possibles afin de trouver un moyen de restaurer l’ordre dans l’univers.

Vous avez aimé? Pourquoi ne pas prendre la peine de visiter notre page Patreon

Tags: , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Passionné de cinéma, bandes dessinées, jeux vidéos et musique, il est un grand curieux qui adore découvrir de nouvelles oeuvres. Grand fan des films de genre, il n'a pas peur d'aller explorer de temps à autre des navets de série Z pour mieux apprécier les oeuvres de série A. Des films d'horreurs poisseux de l'époque Grindhouse aux classiques de science-fiction, des thrillers de court martiale des années 90 aux films d'action des années 80, des drames sur Netflix aux documentaires sur son band rock préféré, il veut toujours s'inspirer pour mieux créer et parfois juste regarder un film pour mieux s'assoir. Il travaille présentement sur une bande dessinée en anglais du nom de Somnia, une oeuvre à long terme qu'il fait évoluer pour la partager. Ancien réalisateur pour la défunte série Youtube 'Je Joue le Jeu', il participe aux Let's Plays de la chaine 'C'est Nous Qu'on Joue' avec son comparse Guillaume Couture. Somnia: https://tapas.io/series/Somnia C'est Nous Qu'on Joue: https://www.youtube.com/channel/UCyDEBufAyxRD82chNJbmAQg



Comments are closed.

Retour en haut ↑
  • Abonnez-vous au podcast

    Feed RSS     Google Play     ITunes     ITunes
  • Dons et Amazon

    Encouragez-nous en achetant sur Amazon à partir de ce lien!


  • Supportez-nous sur Patreon
  • Vous cherchez à voir un film?