Notice: jetpack_enable_opengraph est déprécié depuis la version 2.0.3 ! Utilisez jetpack_enable_open_graph à la place. in /var/www/wordpress/wp-includes/functions.php on line 3853

Concours terminé

Publié le septembre 25th, 2018 | par Sébastien Bouchard

0

[Concours] La Disparition des Lucioles (Terminé)

Fun-Regarder-Films et Les Films Séville vous offrent la chance de gagner un laisser-passer double pour aller voir le film La Disparition des Lucioles, valide en tout temps.

Il y a deux façons de participer :
1- Aimer la page Facebook de Fun-Regarder-Films et « tagger » la personne avec qui vous voulez visionner le film.
2- Remplir le formulaire suivant.

Gagnant :

Dominic Daviault

Les laisser-passer sont valides en tout temps, dans les cinémas participants.

Le concours se termine le jeudi 27 septembre à 20h. Le gagnant sera contacté par courriel et annoncé sur cette publication dans les jours suivants. Réservé aux résidents du Québec seulement. Une seule participation par adresse IP. Toute tentative de tricherie amènera l’élimination du participant. Toute information remise qui sera incomplète ou erronée amènera l’annulation de la participation. Il est possible que Fun-Regarder-Films doive partager vos informations avec son partenaire afin de vous faire parvenir votre prix.  Veuillez prendre note du texte en petits caractères sur votre laissez-passer pour les détails supplémentaires.


FICHE TECHNIQUE

Date de sortie : 30 juin 2018
Réalisateur : Sébastien Pilote
Distribution : Pierre-Luc Brillant, François Papineau, Karelle Tremblay, Marie-France Marcotte, Luc Picard
Genre : Drame

Synopsis : Léonie, dite Léo, vient d’avoir 17 ans. L’année scolaire s’achève et sa mère, qui a refait sa vie avec un animateur de radio d’opinion, la presse de trouver un emploi d’été. Avec une impertinence qui frôle le mépris, Léo s’amuse à les contrarier tous les deux, en attendant le retour de son père qui a quitté la région après la fermeture de l’usine où il militait pour les droits des travailleurs. Lorsqu’elle rencontre Steve, Léo est intriguée par cet homme de deux fois son âge qui semble sorti d’une autre époque. Musicien sans grande ambition, Steve enseigne la guitare dans le sous-sol de la maison familiale où il vit toujours avec sa mère. À son contact, Léo trouve un confident qui ne juge ni ses coups de gueule, ni son pessimisme, ni son désir de tout laisser derrière elle.

C’est le genre de fan d’horreur qui a pris du temps avant de s’assumer. Beaucoup trop occupé à l’époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il embrasse vraiment sa passion.

Tags: , , ,


À propos de l'auteur

C'est le genre de fan d'horreur qui a pris du temps avant de s'assumer. Beaucoup trop occupé à l'époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il embrasse vraiment sa passion.



Comments are closed.

Retour en haut ↑