Amazon.ca Widgets

Article

Publié le mars 15th, 2019 | par Sébastien Bouchard

0

Des courts métrages de genre pour les néophytes

Jeudi le 14 mars 2019, j’étais invité à présenter la soirée « Films de genre » au Festival Regard. J’étais bien content d’y rencontrer M. Marc Lamothe du Festival Fantasia ainsi que quelques réalisateurs et réalisatrices québécois.

J’ai rapidement constaté que pour plusieurs personnes, le film de genre est quelque chose d’abstrait et que les définitions variaient selon la personne à qui je posais la question : « Qu’est-ce que les films de genre? » J’étais moi-même plus ou moins convaincu de ma définition jusqu’à ce que Marc Lamothe donne la sienne : « Le film de genre englobe le cinéma qui répond à des codes précis ou qui s’amuse à jouer avec ceux-ci. On pense entre autre au film d’horreur, au film de science-fiction. Lorsqu’on est en présence d’un film de genre, on devrait pouvoir enlever le son et être en mesure de reconnaître le type de film seulement en regardant l’image. Exemple : Une fille seule qui avance lentement dans une maison sombre et qui s’éclaire avec une lampe de poche… Film d’horreur! »

En sortant de cette soirée je me suis dit que je pourrais produire ma propre petite liste de courts métrages disponibles légalement sur l’internet qui seraient selon des essentiels à voir. Ceux qui s’y connaissent pourront peut-être les avoir déjà vus… Pour les autres, bon visionnement.


Future Boyfriend

Petite comédie romantique qui raconte l’histoire d’une femme qui a un rendez-vous galant avec un homme du futur. Ce que celui-ci va lui révéler pourra remettre en question l’issue de ce rencart. Sympathique et jouant sur la mince ligne de la morale, « Future Boyfriend » montre qu’on n’a pas besoin d’un gros budget pour faire quelque chose d’efficace.

 

One-Minute Time Machine

Possédant une machine à revenir une minute plus tôt dans le temps, un homme tente d’obtenir une « date » avec une pure étrangère rencontrée sur un banc de parc. Encore une fois, une petite comédie qui fait beaucoup avec peu. On pourra questionner la moralité derrière les intentions de l’homme, mais certains éléments du scénario sont foutrement originaux et valent à eux seuls le détour.

 

Sword of the Dead

Quelle bonne idée que celle de mélanger saumurai et zombies. La seule chose qu’on pourra reprocher à ce film est d’être trop court.

 

 2AM : The Smiling Man

Un classique du court métrage! Inspiré d’une courte histoire maintes fois reprise par des vidéastes amateurs, cette version est de loin la plus efficace. Une interprétation d’acteurs qui glace le sang.

 

The Smiling Man

Les hommes/créatures « creepy » qui sourient sont à l’honneur dans le court métrage. Celui-ci n’y fait pas exception. Gagez que vous n’aimeriez pas vous retrouver dans cette situation.

 

Lights Out

Le court métrage de David F. Sandberg qui l’a propulsé dans la court des grands et qui lui a permis d’adapter cette histoire pour le grand écran. Une mécanique super simple qui fonctionne bien et qui vous donnera des frissons à coup sûr.

 

The Horribly Slow Murderer with the Extremely Inneficient Weapon

Exemple parfait d’un court métrage qui reprend les codes du film d’horreur pour en faire quelques chose de différent. Le film fait rire mais pourtant on ne peut s’empêcher de le trouver inquiétant par moment. Un classique que tout le monde doit avoir vu.

 

J’espère que cette petite liste de films vous aura plu. N’hésitez pas à nous écrire sur Facebook pour nous partager vos coups de cœur à vous.

Vous avez aimé? Pourquoi ne pas prendre la peine de visiter notre page Patreon

Tags: , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

C'est le genre de fan d'horreur qui a pris du temps avant de s'assumer. Beaucoup trop occupé à l'époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il embrasse vraiment sa passion.



Comments are closed.

Retour en haut ↑