Notice: jetpack_enable_opengraph est déprécié depuis la version 2.0.3 ! Utilisez jetpack_enable_open_graph à la place. in /var/www/wordpress/wp-includes/functions.php on line 3853

Podcast

Publié le octobre 2nd, 2018 | par Sébastien Bouchard

0

Épisode 5 – Gonjiam : Haunted House, Les Rois Mongols, La Disparition des Lucioles, Disaster Artist

Le fun est pogné dans la place!

Aucune idée si c’est l’avènement des 31 jours d’horreur qui crée cette euphorie parmi l’équipe, mais tout le monde est en feu dans cet épisode. Les jokes plates fusent de partout. Soyez avertis!

Steven continue à nous parler de sa Bloodthirsty Trilogy avec Lake of Dracula. Il nous fait aussi découvrir The Crescent, It Stains the Sands Red et Gonjiam : Haunted Asylum.

Comme à l’habitude, Jean-François a consommé de la télévision et en profite pour nous parler des nouveaux épisodes de Anne et Murphy Brown. Il nous dévoile aussi son nouvel amour pour Luc Picard avec Les Rois Mongols. Il nous convainc aussi de voir Ghostwatch. Et termine avec les tomates pour le nouveau Hell House LLc 2 disponible sur Shudder.

Pour ce qui est de Sébastien, aucun film d’horreur à l’horizon mais une sélection vraiment hétéroclite avec : Good Time, La Disparition des Lucioles et The Disaster Artist. Il a aussi trouvé le temps de jouer à Shadow of the Tomb Raider.

Remerciements

Un gros merci à nos Patrons et tout particulièrement à Patrick de Vi2XP et Véronique Lebel de Les Douces Folies de Nickie qui nous encouragent chaque mois en donnant à notre Patreon. N’hésitez pas à faire comme eux.

Abonnez-vous

N’oubliez pas de nous ajouter à votre gestionnaire de podcasts préféré : Apple Podcasts | Android | Google Podcasts | Stitcher | RSS

C’est le genre de fan d’horreur qui a pris du temps avant de s’assumer. Beaucoup trop occupé à l’époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il embrasse vraiment sa passion.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

C'est le genre de fan d'horreur qui a pris du temps avant de s'assumer. Beaucoup trop occupé à l'époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il embrasse vraiment sa passion.



Comments are closed.

Retour en haut ↑