The Incred..." /> The Incredibles 2 – Fun Regarder Films
Notice: jetpack_enable_opengraph est déprécié depuis la version 2.0.3 ! Utilisez jetpack_enable_open_graph à la place. in /var/www/wordpress/wp-includes/functions.php on line 3853

Critique

Publié le novembre 7th, 2018 | par Sébastien Bouchard

0

The Incredibles 2

The Incredibles 2 Sébastien Bouchard

Summary: The Incredibles 2 est digne de son prédécesseur : un film d'animation d'action, sympathique, drôle et captivant.

4

Excellent


User Rating: 0 (0 votes)

« Les super-héros! » C’est comme ça que mon fils appelle le premier film de la série The Incredibles. Et je ne compte plus le nombre de fois que j’ai pu voir Mr Incroyable se battre contre « le gros robot ». J’avais besoin de nouveauté et j’espérais de tout cœur que le deuxième volet m’en donne pour mon argent. J’ai été servi.

L’intrigue de The Incredibles 2 reprend exactement là où le premier nous avait laissé : la ville est aux prises avec un nouveau super-vilain sorti tout droit de la terre et notre famille de super-héros préférée doit l’arrêter. Cependant l’opération tourne mal et les super-héros sont maintenant déclarés illégaux. N’en tiens maintenant qu’à Elastofille à redorer le blason des super-héros en travaillant avec un riche entrepreneur fan de super-héros. Pendant ce temps, Mr Incroyable se voit confier la mission la plus difficile qu’il n’aura jamais eu à accomplir de sa vie : s’occuper de sa famille.

Brad Bird est encore à la réalisation de cette nouvelle production des studios Pixar et ça parait : l’animation est sans faille. On sent que tout a été réfléchi et qu’aucun détail n’a été laissé au hasard. C’est surtout flagrant lors des scènes entre Mr Incroyable et Jack-Jack. Autant on s’amuse à voir l’homme fort découvrir en panique les nouveaux pouvoirs de son poupon, autant on se reconnait en tant que parent qui a eu à passer quelques nuits blanches dans sa vie.

Bien que certaines scènes d’action soient clichées (encore ce fameux train qu’on devra arrêter avant qu’il ne s’écrase), elles réussissent pour la plupart à nous garder sur le bout de notre siège. Les différents pouvoirs des héros sont encore une fois explorés à leur plein potentiel et ça fait du bien. On a même droit ici à des combats entre plusieurs personnages dotés de super-pouvoirs, ce que l’on n’avait dans le premier opus. L’humour est au rendez-vous, mais jamais dans l’excès. J’irais même jusqu’à dire que j’en aurais pris un peu plus.

Comme la plupart des films des studios Pixar, The Incredibles 2 explore des thématiques adultes de façon intelligente et sensible. On aura droit à un discours sur notre dépendance aux écrans et notre tendance à tout vivre par procuration. Et on découvrira un Mr Incroyable qui se cherche en tant que père alors qu’il voit sa femme s’épanouir et vivre la vie qu’il a toujours eu. Du côté des enfants, on tombe dans les histoires un peu plus simplistes : Violette vit une histoire d’amour qui ne fait qu’aller de travers, alors que Rush voudrait arrêter d’être traité comme un enfant. Gageons que les jeunes spectateurs se reconnaîtront eux dans les membres de cette famille.

The Incredibles 2 est digne de son prédécesseur : un film d’animation d’action, sympathique, drôle et captivant. Pixar livre la marchandise du début à la fin. Bien que le film tarde un à démarrer lors du premier tier, il prend rapidement sa vitesse de croisière et ne nous lâche plus. On lui reprochera sinon d’être un peu prévisible quant au dénouement de certaines intrigues. À voir, avec ou sans famille.

Enfin, pour ceux qui auront accès au court-métrage Bao inclus sur le disque Blu-ray du film, vous vous devez absolument de le visionner. Encore une fois, on nous sert un court métrage drôle, original et touchant qui raconte l’histoire d’une dame asiatique qui aura toute une surprise lorsqu’un de ses dumplings prendra vie. De toute beauté!


FICHE TECHNIQUE

Date de sortie cinéma : 5 juin 2018
Réalisateur : Brad Bird
Distribution :  Craig T. Nelson, Holly Hunter, Sarah Vowell, Samuel L. Jackson
Genre : Film d’animation d’action

Synopsis : Comme le gouvernement a fait interdire les super-héros, la famille Parr est forcée de vivre dans l’anonymat. Un jour, un président d’entreprise leur offre la chance de prouver au monde que les super-héros sont utiles et nécessaires. Élastofille deviendra la nouvelle porte-parole de cette campagne et se lancera aux trousses d’un vilain qu’on appelle l’Hypnotiseur. Pendant qu’Helen brille sous les projecteurs, Bob, qui rêve d’enfiler à nouveau son costume de M. Incroyable, doit rester à la maison pour s’occuper des enfants. Il doit gérer les devoirs de mathématique, les crises d’adolescence et les nouveaux super-pouvoirs impressionnants du bébé Jack-Jack.

C’est le genre de fan d’horreur qui a pris du temps avant de s’assumer. Beaucoup trop occupé à l’époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il embrasse vraiment sa passion.

Tags: , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

C'est le genre de fan d'horreur qui a pris du temps avant de s'assumer. Beaucoup trop occupé à l'époque à faire du théâtre, sortir au karaoké ou jouer à des jeux vidéos, ce n'est que depuis une dizaine d'années qu'il embrasse vraiment sa passion.



Comments are closed.

Retour en haut ↑