Notice: jetpack_enable_opengraph est déprécié depuis la version 2.0.3 ! Utilisez jetpack_enable_open_graph à la place. in /var/www/wordpress/wp-includes/functions.php on line 3853

Critique

Publié le septembre 11th, 2018 | par L'heure de l'horreur

0

Unfriended : Dark Web – Une suite inutile ou un bon coup?

Unfriended : Dark Web – Une suite inutile ou un bon coup? L'heure de l'horreur

Summary: Possède quelques lacunes scénaristiques, mais les personnages charismatiques font en sorte que l’on veut connaître la suite de leurs mésaventures.

3


User Rating: 0 (0 votes)

Avant Unfriended, aucun film dans lequel on voit l’action à travers l’ordinateur ou la webcam d’un personnage ne m’avait jamais plu avant ledit film. Or, ce style cinématographique a fait un boum cette année avec pas moins de trois longs-métrages tournés de cette manière : Searching, Profile et bien sûr Unfriended : Dark Web. Le premier opus d’Unfriended m’avait beaucoup plu. Avec une suite qui se veut complètement différente de son prédécesseur, ce film a-t-il réussi à me satisfaire autant que son aîné ?

Matias (Colin Woodell) et ses amis se retrouvent fréquemment sur Skype afin de jouer à divers jeux de société. Ce soir, Matias utilise son nouvel ordinateur portable acheté d’occasion. Il découvre alors de nombreux fichiers cryptés menant au dark web, une portion d’internet dédiée à l’assouvissement de désirs plus sordides les uns que les autres. Rapidement, lui et ses amis découvrent qu’ils sont surveillés, et devront tout faire pour ne pas être les prochaines victimes du dark web…

S’il y a bien une chose qu’on peut octroyer à Unfriended : Dark Web, c’est que la réalisation est très compétente. Le réalisateur, Stephen Susco, jongle habilement avec les différentes fenêtres ouvertes sur l’ordinateur de Matias de sorte que le tout est fluide et cohérent. Jamais on ne se perd entre les logiciels et programmes qui apparaissent à l’écran, malgré qu’il y en ait énormément.

Malheureusement, la réalisation ne sauve pas tout puisque le scénario souffre d’une certaine simplicité dès que l’action commence. En effet, une fois l’intrigue véritablement révélée, on a droit au classique « les personnages posent une action, un d’entre eux meurt » copié sur le premier opus. Avec un thème aussi peu exploité que le dark web, il aurait été intéressant d’écrire un scénario plus complexe.

Par ailleurs, la fin prouve que le script est plutôt problématique. Une fois le troisième acte entamé, une révélation nous est amenée, et celle-ci possède plusieurs soucis. On comprend que, si certains personnages n’avaient pas effectué certaines actions attendues par les antagonistes, rien ne se serait passé. Mais comment ces derniers pouvaient-ils s’attendre à ce que ces actions « complexes » soient réalisées ? Est-ce un heureux hasard qu’ils soient tombés sur nos héros ?

Pourtant, on a envie de savoir ce qui va arriver aux personnages. Pourquoi ? Parce que les protagonistes sont bien écrits et sont interprétés par des acteurs charismatiques. On croit à leur relation amicale malgré leurs nombreuses différences. Même le « comic relief », hystérique à ses heures et fan de théories conspirationnistes, est sympathique. Et grâce à cette dynamique, on a envie de découvrir la suite.

Donc, malgré un scénario truffé de défauts, Unfriended : Dark Web réussit à captiver grâce à la réalisation maîtrisée de Susco, mais surtout grâce à ses acteurs compétents. Le film ne réinvente pas le genre, mais il s’élève plus haut que la majorité des films sortis en 2018.


Fiche Technique

Réalisé par : Stephen Susco
Ecrit par : Stephen Susco
Avec : Colin Woodell, Rebecca Rittenhouse, Betty Gabriel, Chelsea Alden, Stephanie Nogueras

En partenariat avec FunRegarderFilms, lheuredelhorreur.com est un site spécialisé en critiques de films d’horreur. Fondé par un ancien membre d’Horreur-Web, L’Heure de l’Horreur est le meilleur (et probablement le seul) site belgo-québécois de critiques de films d’horreur.

Tags: , ,


À propos de l'auteur

En partenariat avec FunRegarderFilms, lheuredelhorreur.com est un site spécialisé en critiques de films d’horreur. Fondé par un ancien membre d’Horreur-Web, L’Heure de l’Horreur est le meilleur (et probablement le seul) site belgo-québécois de critiques de films d’horreur.



Comments are closed.

Retour en haut ↑